Vous êtes ici

Le Plan Climat Air Energie

Le Plan Climat Air Energie, c'est quoi ?

Avec la volonté de s'inscrire pleinement dans les objectifs de l'Accord de Paris et de prendre part activement à ce défi majeur pour le 21ème siècle, Tours Métropole Val de Loire lance cette année, l'élaboration de son Plan Climat Air Energie, une démarche collective, participative et enthousiaste en faveur d'un nouveau fonctionnement pour le territoire : plus respectueux, plus vertieux et plus responsable.

3 thématiques :

  • Le climat : les émissions de gaz à effet de serre du territoire de la Métropole de Tours, la séquestration carbone du territoire et la vulnérabilité du territoire aux effets du dérèglement climatique.
  • L’air : la pollution atmosphérique et ses conséquences sanitaires et économiques
  • L’énergie : les consommations énergétiques du territoire et la production énergétique, notamment en énergies renouvelables et de récupération

6 objectifs :

  • S’adapter au changement climatique
  • Réduire nos émissions de gaz à effet de serre (GES)
  • Augmenter la séquestration nette de CO2 sur notre territoire
  • Réduire nos consommations énergétiques
  • Développer les énergies renouvelables
  • Améliorer la qualité de l’air

3 étapes :

  • Réaliser un diagnostic climat / air / énergie précis du territoire
  • Construire une stratégie climatique aux horizons 2030 et 2050 pour la Métropole de Tours
  • Définir et mettre en œuvre un programme d’actions concrètes pour lutter contre le dérèglement climatique et adapter le territoire aux effets du réchauffement.

En 3 ans !

De 2021 à 2023, Tours Métropole Val de Loire va sensibiliser et mobiliser l’ensemble des acteurs et forces vives de son territoire (citoyens, entreprises, associations, scientifiques, élus, agents, institutions) pour co-constuire son Plan Climat Air Energie.

Un conseil scientifique local sera créé pour accompagner la métropole dans l’élaboration du Plan Climat Air Energie. Son rôle : apporter des connaissances pointues et actualisées sur le climat, l’air et l’énergie et livrer un regard scientifique et objectif sur le plan.

Aujourd'hui, où en sommes-nous ?

Les émissions de gaz à effet de serre sur la Métropole de Tours se répartissent comme suit :

 

Réseau de chaleur biomasse urbain, développement du tramway, végétalisation des espaces publics, mise en place de l’éco-pâturage pour l’entretien des espaces verts métropolitains, création d’Artemis, la plateforme de rénovation énergétique de la Métropole, développement et valorisation de la pratique du vélo, aménagement de voies cyclables, élaboration d’un schéma directeur de l’Energie, réalisation d’un Projet Alimentaire Territorial en faveur d’une agriculture de proximité, durable et productive…

Tours Métropole Val de Loire a déjà mené des projets ambitieux et de très nombreuses actions pour accompagner au mieux la transition écologique et énergétique de son territoire.

Aujourd’hui, premier bilan :

  • 6% de la consommation d’énergie sur le territoire provient d’énergies renouvelables.
  • 8% des logements respectent les normes les plus exigeantes de performance énergétique, soit 12.000 logements.
  • 55% des déchets collectés sont recyclés ou valorisés.

Partager

Imprimer cette page Envoyer cette page par mail Partager cette page sur Facebook - Nouvelle fenêtre Partager cette page sur Twitter - Nouvelle fenêtre Partager cette page sur LinkedIn - Nouvelle fenêtre