Vous êtes ici

Artémis, le service métropolitain gratuit pour entreprendre ses travaux

Afin de diminuer l’impact énergétique et environnemental des logements et de contribuer à l’attractivité de la Métropole tourangelle par la valorisation de son patrimoine bâti, Tours Métropole Val de Loire a acté la création d’Artémis, une plateforme métropolitaine de rénovation de l’habitat. Ce service est proposé depuis le 1er janvier 2020 et sera pleinement opérationnel à partir d’avril 2020.

La consommation énergétique du secteur résidentiel représente plus d’un tiers de la consommation d’énergie finale de la Métropole, soit un volume d’environ 2 200 gigawatt-heure. Plus de la moitié des habitations a été construite avant 1974, date de la première réglementation thermique à la suite du premier choc pétrolier. Avec 122 000 logements, le parc privé représente 76,4 % des logements de Tours Métropole.

C’est dans ce contexte, et afin de contribuer à valoriser son patrimoine bâti, que Tours Métropole a décidé, au titre de son 3ème Programme Local de l’Habitat 2018-2023, de créer Artémis, une plateforme métropolitaine de rénovation de l’habitat.

Ce service montera en puissance au cours de l'année 2020. Dès le 6 janvier 2020, il sera possible de prendre contact avec Artémis par téléphone au 02.47.33.18.88, via notre page internet dédiée (artemis.tours-metropole.fr) ou par mail à artemis@tours-metropole.fr.  Un rendez-vous vous sera alors proposé au 60, avenue Marcel Dassault à Tours dans un premier temps.

Un guichet unique pour favoriser les travaux de rénovation chez les particuliers et les professionnels

Le dispositif Artémis vise à simplifier les démarches des habitants et des professionnels désireux de réaliser des travaux d’amélioration dans leur logement ou leurs locaux. Il propose une entrée unique pour les conseiller et les accompagner, quels que soient la nature des travaux, les caractéristiques du logement et sa localisation, le niveau de ressources des ménages. Dans cette logique de simplification, le maximum de démarches sera effectué directement sur la plateforme : mise en relation directe avec des partenaires, organisation de rendez-vous pour le compte de partenaires, transmission des dossiers, etc…

L'accueil physique

Il se fera dans des locaux dédiés. Un numéro d’appel sera également mis en place. Un site internet dédié permettra de contacter la plateforme par mail, d’accéder à des informations (sur les services proposés, les aides financières, les outils de simulation, un annuaire des artisans / entreprises du bâtiment…), l’inscription à des animations organisées par la plateforme ainsi que la gestion et le suivi des dossiers.

Un service personnalisé

Ce service public d’aide à la rénovation s’adresse à tous les habitants de la Métropole et apportera, gratuitement, des réponses en fonction des projets et des profils. Chacun sera informé et conseillé sur les dispositifs et aides auxquels il peut prétendre. Pour les ménages éligibles aux aides de l’Anah et de la Métropole, un accompagnement de type assistance à maîtrise d’ouvrage sera mis en place.

Une simplification des démarches

  • Une communication unifiée (un seul numéro de téléphone, un seul site internet, un accueil physique)
  • Un service gratuit qui s’adresse à tout propriétaire, sans conditions de ressources, quel que soit le projet (amélioration énergétique, adaptation à la perte d’autonomie…) ainsi qu'aux professionnels
  • Des réponses apportées sur les aspects techniques, financiers, réglementaires
  • Des aides financières et un accompagnement personnalisé en fonction des besoins
  • Une mise en relation organisée entre les particuliers et les professionnels du bâtiment
  • Répondre aux enjeux réglementaires du Plan de Rénovation Energétique de l’Habitat

Une gestion en régie

A la différence de certains services similaires, la Métropole gérera en régie la plateforme de rénovation de l’habitat et apportera en direct la plupart des services proposés. Néanmoins, des partenariats seront noués pour réorienter certaines demandes n’entrant pas son champ d’actions : services instructeurs, autorisations d’urbanisme, Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE), Caisse d’allocations familiales, associations de défense des consommateurs… Toutefois, l’organisme centralisateur et référent restera toujours la plateforme.

Une articulation sera également trouvée avec un nouvel acteur amené à intervenir sur l’ensemble du territoire régional : la société régionale de tiers financement. Actuellement en cours de création, celle-ci permettra de favoriser les projets de rénovation énergétique les plus ambitieux, en accordant des prêts financiers longue durée à taux préférentiels, complémentaires aux subventions publiques. Les projets pouvant en bénéficier seront travaillés en amont au sein de la plateforme et seront directement transmis pour prise de relais par la société régionale.

Quels sont les publics concernés ?

Ce service public d'aide à la rénovation s'adresse aux habitants, aux propriétaires bailleurs et aux petites entreprises métropolitaines (commerces, bureaux, restaurants ...). Dans tous les cas, chacun sera informé et conseillé sur les dispositifs et aides auxquels il peut prétendre, que ce soit pour les logements ou la rénovation de locaux professionnels à des fins d'économie d'énergie.

Pour les ménages éligibles aux aides de l'Anah et de la Métropole, un accompagnement de type assistance à maîtrise d'ouvrage sera mis en place.

Le parcours détaillé d'un usager

De nombreux partenariats

Promotion d’Artémis, contribution à la simplification des démarches des usagers, soutien financier … Tours Métropole a fait appel à de nombreux partenaires qui contribuent au bon fonctionnement et à la reconnaissance de ce nouveau service métropolitain. Parmi eux : en premier lieu, les partenaires apportant leur soutien financier :

-    la Région Centre-Val, en tant que cheffe de file, est responsable de la mise en place du service public régional de la rénovation énergétique dont Artémis fait partie. Elle apporte son soutien financier au projet métropolitain par le biais du FEDER (Fonds Européen de Développement Régional), et opérationnel, notamment par la fourniture d’un appui technique pour aider Artémis à se déployer. Ce soutien se fait sous l’égide de la COP régionale.

-    L’Agence nationale de l’habitat (Anah) met en œuvre la politique nationale d’amélioration du parc de logements privés existants. Ses 5 objectifs sont : résorber l'habitat indigne, lutter contre la précarité énergétique (programme « Habiter Mieux »), prévenir et traiter les copropriétés en difficulté, adapter les logements aux besoins des personnes âgées ou handicapées et améliorer l'accès au logement des plus modestes en contractualisant avec les propriétaires bailleurs. Pour simplifier au maximum les démarches des habitants, le recours aux aides de l’Anah fait partie des services proposés par Artémis.

-    Les activités sociales du groupe AG2R LA MONDIALE se consacrent en priorité aux besoins fondamentaux de la personne. L’habitat est un axe majeur de l’engagement sociétal qui développe des projets ambitieux aux côtés de partenaires experts tant au niveau national que régional. Pour répondre à ces enjeux, AG2R LA MONDIALE Centre Touraine, a fait le choix de soutenir la création d’Artémis, qui répond aux critères de la lutte contre le mal-logement, la précarité énergétique et l’adaptation des logements aux seniors.

Premiers interlocuteurs des habitants, les 22 communes de la Métropole et les centres communaux d’action sociale sont des acteurs privilégiés pour relayer vers Artémis.

Tours Métropole travaille également à établir des partenariats avec les acteurs institutionnels, les professionnels du bâtiment, les acteurs sociaux, les représentants des secteurs immobilier, bancaire, les fournisseurs et distributeurs d’énergie, les associations œuvrant contre le mal logement et la précarité énergétique... dans l’optique d’améliorer le service rendu aux usagers et l’atteinte des objectifs recherchés.

Contacter Artémis

A partir du 6 janvier 2020, il sera possible de prendre contact avec la plateforme Artémis :