Vous êtes ici

Impact du confinement sur l’économie de Tours Métropole Val de Loire

Si la baisse d’activité provoquée par le confinement concerne tous les secteurs économiques, tous ne sont pas atteints dans les mêmes proportions.

Les secteurs connaissant les plus  faibles baisses sont les activités immobilières, les services non marchands (administration publique, enseignement, santé et action sociale) ainsi que l’agriculture et l’industrie agroalimentaire (entre - 7 % et - 15 % d’activité estimée par rapport à une période normale).

À l’inverse, les secteurs de la fabrication de matériels de transport, de l’hébergement et restauration et de la construction voient leur activité fortement diminuée (entre - 73 % et - 85 %).

Économie