Vous êtes ici

Lancement du chômage annuel du Cher

Du 13 septembre au 15 octobre 2021, Tours Métropole Val de Loire mène des travaux sur ses infrastructures situées sur le Cher (barrages, rivière de contournement, digues…). La récente multiplication d’événements climatiques (inondations, orage …) démontre qu’il est en effet essentiel de procéder régulièrement à ces travaux d’entretien. L’ensemble de ces opérations est coordonné par Tours Métropole Val de Loire et le NEC (Syndicat du Nouvel Espace du Cher), en collaboration avec les Villes de Tours et de Saint-Avertin – afin de garantir ainsi la sécurité des ouvrages et des habitants. Pour permettre d’assurer ces interventions, une mise en chômage du Cher (abaissement du niveau d’eau) est prévue dès le 13 septembre.

Chaque année, Tours Métropole Val de Loire mène des travaux d’entretien de ses infrastructures, dans le cadre de sa compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations).

Du 13 septembre au 15 octobre 2021, la Métropole procèdera à l’entretien de ses ouvrages situés sur le Cher : vérification et nettoyage des barrages de Rochepinard, inspection des 8 kms de levées et travaux de réparation de digue. L’ensemble de ces opérations nécessitent 5 semaines de mise en chômage du Cher, à savoir d’abaisser à son niveau le plus bas la rivière.

Durant ces opérations la circulation piétonne sur les passerelles nord et sud-ouest de l’île Honoré de Balzac sera perturbée par des fermetures momentanées.

Pour accompagner ces opérations, différentes actions seront menées au préalable afin de préserver les milieux aquatiques :

  • Des pêches de sauvegarde réalisées dans la rivière de contournement de l’Île Balzac et le filet par les agents métropolitains et la Fédération de Pêche d’Indre-et-Loire pour garantir la sauvegarde de la faune piscicole
  • L’installation d’un matériel de pompage par le NEC afin de maintenir le niveau d’eau du lac de Saint-Avertin et celui du Petit-Cher – les deux étant alimentés directement par le Cher

 

Réparation d’un dégât repéré sur la digue de Tours Sud

Une fissure, localisée sur la digue en rive gauche du Cher, au niveau du quartier de la Belle-Fille, entre le petit barrage de Rochepinard et le pont du Sanitas, a été découverte en 2019.

Afin de la traiter, des travaux seront menés durant 4 semaines entre le 20 septembre et le 15 octobre 2021. Ils consisteront en une recharge en enrochements au niveau de la zone fissurée afin de reconstituer la butée du talus et au remplacement des dalles béton cassées.

Partager

Imprimer cette page Envoyer cette page par mail Partager cette page sur Facebook - Nouvelle fenêtre Partager cette page sur Twitter - Nouvelle fenêtre Partager cette page sur LinkedIn - Nouvelle fenêtre