Vous êtes ici

Le quartier de La Rabière se transforme : découvrez le projet

Le vendredi 6 décembre Tours Métropole Val de Loire, la Ville de Joué-lès-Tours et leurs partenaires organisaient une réunion publique sur le projet de renouvellement urbain dans le quartier de La Rabière à Joué-lès-Tours. L’occasion de présenter ce projet de transformation du quartier – prévu de 2020 à 2026 – et d’échanger avec les habitants.

Quartier « d’intérêt régional », le quartier La Rabière à Joué-lès-Tours est l’un des 4 quartiers concernés par le Nouveau programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), avec les quartiers de La Rabaterie à Saint-Pierre-des-Corps, Maryse Bastié et le quartier « d’intérêt national » du Sanitas, à Tours.

>> Retrouvez l'ensemble du projet sur : www.maisondeprojets.tours-metropole.fr

Des interventions concentrées sur le secteur de "La Vieille Rabière"

Entre 2004 et 2014, le quartier jocondien de La Rabière a déjà bénéficié d’opérations de transformations urbaines lors du précédent Programme National de Rénovation Urbaine (PNRU). Cependant, le secteur appelé « La Vieille Rabière » (datant du début des années 60) n’était pas concerné par ce programme de rénovation. C’est pourquoi Tours Métropole Val de Loire, la Ville de Joué-lès-Tours et Val Touraine Habitat ont souhaité concentrer dans ce secteur, les interventions liées au NPNRU.

la concertation

Concertation, des temps pour construire le projet avec les habitants

Habitants, associations, Conseil Citoyen et acteurs du quartier… Tous ont été associés aux différentes étapes du projet.

  • Avril 2017 > Balade Urbaine

Une déambulation collective dans le quartier qui a permis aux habitants de cibler les enjeux, secteur par secteur.

  • Octobre 2017 et Juin 2018> Réunions publiques

Des réunions à destination des habitants et associations pour prendre connaissance des avancées du projet d’aménagement du quartier et recueillir leurs remarques et suggestions.

  • D’août à novembre 2019 > Ateliers de projets

Dans le cadre de Maison de Projets, 6 ateliers ont été organisés au cœur du quartier pour présenter et expliquer plus en détail le projet et traiter des questions individuelles. Au total : 130 personnes sont venues échanger sur le projet

les 4 grandes orientations

Après ces différents temps de concertation avec les habitants, les associations et les acteurs du quartier et en parallèle, la réalisation d’une étude urbaine entre avril 2017 et août 2018 par le cabinet d’études SINOPIA, Tours Métropole Val de Loire, la Ville de Joué-lès-Tours et Val Touraine Habitat - avec l’accompagnement des services de l’Etat via l’ANRU (Agence Nationale de la Rénovation Urbaine) - ont confirmé les grandes orientations de ce projet de transformation :

  • Ouvrir et désenclaver le quartier : démolition de deux bâtiments d’habitat social au Nord du quartier et création d’un nouveau corridor paysager afin d’assurer une meilleure transition entre le quartier et son environnement proche (le parc de La Rabière et ses équipements, l’Ilot Gratias et les stations de tramway).
  • Réhabiliter le parc de logements sociaux : optimisation de la performance énergétique des appartements, aménagement et modernisation des parties communes, installation d’ascenseurs…  Unique bailleur social du secteur, Val Touraine Habitat engagera d’importants travaux de rénovation afin d’optimiser l’accessibilité des logements et le confort de vie des habitants.
  • Diversifier le quartier : construction par 3F Centre-Val de Loire, d’un nouveau programme d’accession sociale à la propriété, dont la vocation est l’accueil de salariés du secteur privé et création d’un nouvel équipement public par la Ville de Joué-lès-Tours, regroupant une crèche, une accueil jeunes ados et un service d’accompagnement à la parentalité.
  • Améliorer le cadre de vie : requalification des rues, rénovation des halls d’immeuble et valorisation des espaces publics ou résidentiels (relevant de Val Touraine Habitat). Ex : le square Marcel Pagnol intégralement réaménagé pour devenir l’espace de vie central du quartier et la place Nelson Mandela qui retrouvera des couleurs dans le cadre d’un projet collaboratif avec les habitants.

Le financement

A l’issue de l’étude urbaine et des différents temps de concertation, Tours Métropole Val de Loire, la Ville de Joué-lès-Tours et Val Touraine Habitat ont confirmé ce projet de transformation important, qui sera mis en œuvre de 2020 à 2026, dans le cadre du NPNRU, dont le coût total est estimé à 20M€.

Le financement du projet

  • Val Touraine Habitat : 8,8M€
  • L’ANRU : 3,5M€
  • Tours Métropole Val de Loire : 3,1M€
  • La Région Centre-Val de Loire : 2,3M€
  • La Ville de Joué-lès-Tours : 1,9M€
  • L’Union Européenne : 0,4M€
  • La Caisse des Dépôts : 3M€ (prêts)