Vous êtes ici

Découvrez le projet de budget primitif 2020 de Tours Métropole

Découvrez le projet de budget primitif 2020 de Tours Métropole

Portant sur les évolutions prévisionnelles des dépenses et des recettes, en fonctionnement comme en investissement, le Débat d’Orientations Budgétaires qui s’est déroulé lors du Conseil métropolitain du 20 janvier dernier présentait les principales orientations prises par Tours Métropole pour l’année 2020. En voici les principaux axes :

  • Les recettes réelles de fonctionnement sont estimées à 206,2 M€ (soit +4,9M€ par rapport à l’an dernier), mais aucune évolution des taux de fiscalité n’est envisagée !
  • Afin de préserver sa capacité à financer des investissements structurants et de grande envergure pour les habitants, Tours Métropole continue de mener une stratégie de maitrise de la dette.. La dette totale (comprenant dette transport) est ainsi passée de 420,8M Millions d’euros en 2014 à 380,2 Millions d’euros en 2019. Elle ne pourra être supérieure à 372 Millions d’euros au regard des inscriptions budgétaires 2020.
  • A hauteur de 114 millions d’euros, les projets de dépenses en investissement s’articuleront autour de trois grands axes : une Métropole de proximité et de vie, une Métropole attractive et dynamique et la Transition écologique déjà en action.

Sur ce dernier point, les dépenses concerneront les politiques des mobilités : 3 Millions d’euros pour le financement des études sur les nouvelles lignes de tramway, 2 Millions d’euros pour le renouvellement progressif de la flotte de bus au GNV et 5,5 Millions d’euros pour la promotion de l’usage du vélo (itinéraires cyclables Saint-Jacques de Compostelle et Cher Canal du Berry, aménagements touristiques, signalétique et mise en oeuvre du schéma 2 roues).
Sur l’autre aspect de l’efficacité énergétique, 1,8 Million d’euros sera budgété pour accompagner le lancement de la plateforme de rénovation énergétique dénommée Artémis et travailler ainsi sur la réduction de gaz à effet de serres dans l’habitat. Enfin, 800 000 euros sont prévus pour poursuivre le déploiement du réseau de chaleur urbain et son raccordement à MAME.

 

Pour en savoir plus, découvrez le document de présentation du débat d’orientations budgétaires 2020.