Vous êtes ici

Prévention du bruit

Le bruit, s’il fait partie de notre quotidien, génère des nuisances qui peuvent produire des impacts sur la santé, la productivité au travail ou la valeur du parc immobilier, notamment dans les secteurs les plus urbanisés. A ce titre, il fait l’objet de politiques publiques préventives et correctrices. C’est le sens du Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement (PPBE), adopté en septembre 2015.

Avec ce dernier, la Métropole dispose d’une matrice lui permettant d’atténuer l’impact des nuisances sonores liées aux infrastructures (routières, ferroviaires, aéroportuaires ou industrielles), à l’exception des bruits de voisinage qui restent gérés par les communes. Plusieurs compétences métropolitaines (transports publics, rénovation de l’habitat, gestion de la voirie, etc.) viennent renforcer la mise en œuvre du PPBE.

En parallèle, Tours Métropole Val de Loire réalise, à la demande, des campagnes de mesures chez les particuliers. Le principe est simple : des capteurs sont installés à l’extérieur du domicile et mesurent en période diurne et nocturne les bruits émis, avant de les comparer à la réglementation en vigueur.

Agglomération tourangelle

bruit cumulé Par communes