Vous êtes ici

Mobilités

Faciliter la mobilité pour tous !  La mise en service de la 1re ligne de tramway a permis d'augmenter la fréquentation du réseau tram-bus de 43 % en moins de 4 ans. Chaque année, cette fréquentation progresse pour atteindre en 2017, 37,5 millions de voyages!  Un succès public  à mettre au crédit  de Tours Métropole Val de Loire, autorité organisatrice des transports pour les 22 communes qui a lancé en 2017 le projet d'une 2e ligne. Tours Métropole Val de Loire définit la politique des transports en commun, met en œuvre le Plan de Déplacements Urbains (PDU), définit le schéma directeur cyclable du territoire avec l'objectif de renforcer son positionnement de référence en matière de pratique du vélo et propose un large bouquet de mobilité : Vélociti, service de location vélo longue durée, Fil Blanc, service à la demande dédié aux personnes à mobilité réduite ou encore Citiz, service d’auto partage.

Plus d'infos sur le site mobilités.tours-metropole.fr

Un réseau de transport urbain de qualité, intégré au paysage tourangeau

Le réseau bus/tram a été restructuré avec la mise en service de la 1re ligne de tramway le 31 août 2013. Il couvre les 22 communes du territoire, ainsi que  les communes de La Ville-aux-Dames, Vernou-sur-Brenne et Vouvray jusqu’au 31 décembre 2018. Le réseau transporte 25 millions de voyageurs par an. Par ailleurs, le réseau de transport régional Rémi (Réseau de Mobilité Interurbaine en Région Centre-Val de Loire) ,dessert plus de 180 communes du département.

Le tramway de Tours est un "projet urbain de transport". Telle a été l’ambition des élus de la Métropole qui ont pris le parti de développer une identité globale pour ce nouveau mode de transport sur le territoire. Le design en a été le catalyseur, la clef pour trouver l’équilibre entre histoire, urbanisme, usages et mobilités : engager un dialogue contemporain et durable entre le transport et la ville. Une démarche inédite dans l’histoire de la conception des tramways .

Découvrez le tramway de Tours !

tram_devant_gare_leonad_de_serres_basse_def.jpg
le tramway devant la gare de Tours (Léonard de Serres)

Concertation sur la 2e ligne : 2 ème ligne de tramway, prolongement de la ligne tramway A existante, adaptation du parcours de la ligne de bus tempo,créations de parkings-relais, définition de principes de passerelles liés à la pratique du vélo et la marche. Venez vous exprimer du 18 avril au 8 juin !

Le tram et quatre lignes principales au coeur du réseau

La ligne A du tramway et la ligne 2 Tempo sont les 2 lignes à haut niveau de service. La ligne A représente 44% des voyages réalisés sur le réseau. La ligne Tempo est plébiscitée avec 4,9 millions de voyageurs en 2017.
Retrouvez ici les chiffres de fréquentation du réseau en 2017

tram_et_bus_cyril_chigot_basse_def.jpg
Tram et bus place Jean-Jaurès (Cyril Chigot)

Le réseau tram-bus de l'agglomération tourangelle :

2 lignes à haut niveau de service du nord au sud : tram A et la ligne 2

3 lignes fortes de bus d'est en ouest : les lignes 3, 4 et 5 connectées au tram, circulent de 5h à 0h30 avec un bus tous les 10 à 12 minutes entre 7h et 20h.

12 lignes urbaines :les lignes 10 à 19 circulent tous les jours en semaine

11 lignes suburbaines :ces lignes de bus desservent les communes plus éloignées, de 6h à 19h en semaine.

19 lignes spéciales dites « scolaires » : les lignes 100 à 118 offrent des liaisons directes aux principales heures d'entrée et de sortie des campus, des collèges / lycées, ainsi que des dessertes spécifiques

1 ligne Citadine :   navette desservant le centre-ville de Tours du lundi au samedi, toutes les 15 minutes

7 parkings-relais

9 parcs à vélos sécurisés

1 service de location vélo longue durée, Vélociti

1 service de voiture en libre-service, Citiz

1 service de transport à la demande dédié aux PMR, Fil Blanc

1 Accueil Vélo Rando en coeur de ville à destination des cyclotouristes et randonneurs

1 site de covoiturage : www.covoiturons-en-touraine.com

Un réseau accessible

accessibilite_p_leproust_de_lapf_devant_la_rampe_bus_doc_tm_basse_def.jpg
Patrick Leproust de l'Association des Paralysés de France teste la rampe d'un bus Fil Bleu (doc TM)

L'ensemble du réseau bus-tram est accessible.

  • Tous les quais des stations tramway (sauf Tranchée, Charles Barrier et Place Choiseul) sont facilement accessibles pour les utilisateurs de fauteuil roulant.
  • Les rames de tramway sont à plancher bas intégral et de plain-pied avec le quai (pas de lacune entre le tram et le quai).
  • Les double-portes des rames permettent aux utilisateurs de fauteuil roulant de pouvoir accéder sans difficulté au tramway.
  • Des bandes d'éveil de vigilance ont été spécialement conçues pour les personnes malvoyantes et mises en place sur toutes les bordures de quais. Incrustées de mini plots, elles sont sensibles au toucher du pied et à la canne, et préviennent les déficients visuels de la proximité de la voie.

Les bus sont équipés de palettes électriques amovibles, sur les portes médianes des véhicules, déclenchées à la demande des personnes en fauteuil roulant. Des annonces sonores indiquent le nom du prochain arrêt et la destination de la ligne. Les bus disposent aussi d'un haut-parleur situé à l'extérieur près de la porte avant, qui permet d'indiquer aux personnes déficientes visuelles attendant à l'arrêt le numéro du bus et sa destination.

Les missions de la direction Transports de Tours Métropole Val de Loire

La direction transports de Tours Métropole Val de Loire a en charge :

  • Le réseau Fil Bleu, le transport urbain de personnes (bus+tram/ P+R/vélociti), par une DSP (Délégation de Service Public) attribuée à Keolis jusqu’au 31 décembre 2018
  • Le service Fil Blanc, le transport de personnes à mobilité réduite, par une DSP attribuée à Connex Ligéria/Véolia/Transdev )
nouveau_bus_fil_blancjpeg.jpg
Transport Fil Blanc / doc TM

La direction Transport assure :

l’exploitation du réseau de transport bus+tram (définition de l’offre, fixation des tarifs, analyse de la fréquentation, mise en œuvre du plan pluriannuel d’investissement , suivi des systèmes d’aide à l’exploitation, billettique, dossiers de sécurité, contrôles qualité …),

le suivi et le contrôle de la DSP pour le transport des personnes à mobilité réduite « Fil Blanc »,

la 1ère ligne de tramway : suivi des marchés, dossiers de sécurité, suivi de la maintenance des équipements de la ligne de tramway, matériel roulant et centre de maintenance

la réalisation des études relatives à la fréquentation du réseau, l'adaptation de l'offre de transports aux besoins en déplacement, les pôles d'échange, la définition de la tarification, l'information voyageur.

la réalisation des travaux (mise en accessibilité, travaux d'aménagements, acquisition de matériel (bus, abris, poteaux d'arrêts), aménagement des dépots bus et tram.

La Métropole, territoire de référence pour la pratique du vélo

velos_rue_b_palissy-tours_cyril_chigot_basse_def.jpg

 

Tours est la 5ème ville où le vélo est le plus utilisé pour aller travailler ! (source INSEE). La pratique du vélo est en plein essor sur le territoire métropolitain avec ses 585 km de voies cyclables et l'itinéraire Loire à Vélo qui le traverse.

La politique cyclable de la Métropole s'inscrit dans un schéma directeur visant à créer des liaisons intercommunales de centre à centre, à desservir les principaux équipements et à organiser les sorties d'agglomération.Chaque années, de nouvelles voies viennent compléter ce schéma.

En 2017, Tours Métropole Val de Loire, référence du tourisme à vélo et pédestre, a ouvert  "L'Acceuil Vélo et Rando", situé au coeur de la ville de Tours, près de la gare. La Métropole a conçu ce nouvel équipement à la fois comme une vitrine de l’offre touristique du Val de Loire et un lieu de promotion de tous les acteurs du vélo et de la randonnée sur le territoire.

La métropole propose également un service de location de vélo longue durée, Vélociti, spécialement conçu pour les déplacements en ville, géré par Fil Bleu. Elle a également accueilli en 2018, Indigo Weel,service de vélos en libre-service sans station (free-floating). Tours est la 2ème ville de France à proposer ce service.

Le Plan de Déplacements Urbains

La Direction des Transports urbains a également pour mission d'élaborer et de mettre en œuvre le Plan de Déplacements Urbains (PDU) qui définit pour 10 ans les principes d'organisation des transports de personnes et de marchandises, de la circulation et du stationnement, à l’échelle du périmètre de transports urbains.

Le PDU 2013-2023
La synthèse du PDU 2013/ 2023

Le Versement Transport (VT) est la principale source de financement, affectée aux dépenses de fonctionnement et d’investissement des transports collectifs et, au financement des opérations visant à améliorer l’intermodalité. Sont assujettis à cette taxe toutes les entreprises de plus de 9 salariés, sur le Périmètre des Transports Urbains.

Plan de Mobilité /de Déplacement : pourquoi, pour qui, comment ?

PDE, PDA, PDIE !
Le plan de mobilité, ou plan de déplacement d’entreprise (PDE) ou d’administration (PDIE), vise à optimiser et à augmenter l’efficacité des déplacements liés à l’activité de l’entreprise ou de l’administration. Cela regroupe les déplacements domicile-travail des salariés, ainsi que tous les déplacements professionnels générés par l’activité, par type d’usagers (salariés, clients, fournisseurs, visiteurs…).

Une obligation nouvelle
La Loi relative à la Transition Energétique pour une Croissance Verte de 2015 rend son élaboration obligatoire à partir du 1er janvier 2018 pour toute entreprise regroupant au moins 100 travailleurs sur un même site, et située dans le périmètre d’un plan de déplacements urbains (PDU). L’entreprise qui ne respecte pas cette obligation ne pourra bénéficier du soutien technique et financier de l’ADEME. Le Plan de déplacements urbains de l’agglomération tourangelle, adopté en décembre 2013, concerne les 22 communes de Tours Métropole Val de Loire ainsi que celles de Vouvray, Vernou-sur-Brenne et La Ville aux Dames.

Un intérêt pour tous
Si le plan de mobilité est dorénavant obligatoire pour ces entreprises, il est dans l’intérêt de toute entreprise, collectivité ou association d’initier un plan de mobilité. En effet, celui-ci s’inscrit à l’origine dans une démarche de développement durable, et ses actions ont une portée dans de nombreux domaines :

  • budgétaire (économies pour le salarié et l’employeur),
  • organisation et climat social de l’entreprise,
  • modernisation des moyens de communication,
  • santé, sécurité, changement des comportements…
     
    velo_dans_tramway_cyril_chigot121.jpg
    Cyril Chigot

Une démarche en 3 temps

  1. Effectuer un diagnostic auprès de toutes les personnes concernées par l’activité de l’entreprise : les mobilités liées à l’activité de l’entreprise sont auditées et analysées. Ce diagnostic est généralement effectué à partir d’un questionnaire auprès de toutes les parties prenantes : salariés, visiteurs, fournisseurs etc.
  2. Proposer des actions adaptées au site et aux besoins des personnes, à partir de l'analyse du diagnostic. Ce plan d’actions fait l’objet d’un dialogue interne, d’un plan de financement et d’une instance de pilotage. Il pourra comporter des mesures relatives à la promotion de l’usage des transports alternatifs à la voiture individuelle, à l’utilisation des transports en commun, au covoiturage des courtes distances et à l’autopartage, à la marche et au vélo, à l’organisation du travail, au télétravail et à la flexibilité des horaires, à la logistique et aux livraisons de marchandises.
  3. Faire vivre son plan de mobilité, c’est veiller à l’application des actions proposées et les réévaluer régulièrement pour les adapter à l’évolution de l’entreprise, de la technologie et des comportements sociétaux.

La boite à outils de la DREAL et de l'ADEME

La DREAL et l’ADEME Centre-Val de Loire ont mis en ligne des informations et des outils utiles pour élaborer votre plan de mobilité. Vous pourrez accéder à ces informations , sur le site de la DREAL ( www.centre.developpement-durable.gouv.fr/plan-de-mobilite-de-deplacement-pourquoi-pour-qui-r1196.html et sur le site de l'Ademe Centre- Val de Loire www.centre.ademe.fr/domaines-dintervention/transports/plan-de-deplacements

 

Tours Métropole Val de Loire vous accompagne

Le service Mobilités de Tours Métropole Val de Loire, Autorité Organisatrice de la Mobilité, accompagne les employeurs qui veulent orienter la mobilité domicile-travail et professionnelle de leurs salariés vers des pratiques plus durables.
Votre contact pour toute précision ou conseil :

Agnès THIBAL, Responsable du pôle PDU / Nouvelles Mobilités
02 47 80 12 19
a.thibal@tours-metropole.fr
Vous devrez adresser à Tours Métropole Val de Loire votre plan (diagnostic et plan d’actions) dès qu’il sera achevé, de préférence sous forme dématérialisée, à l’adresse :
mobilites@tours-metropole.fr

Service Mobilités, à l’attention de Mme Thibal
60 avenue Marcel Dassault 37200 TOURS

 

 

Une 2ème ligne de tramway en projet

tram_personnages_devant_gare_tours_fond_orange_f_paillet_okdefinitive_0_1.jpg
Frédéric Paillet

Une 2e ligne de tramway reliera, dans quelques années, les communes de La Riche et Chambray-lès-Tours en desservant l'hôpital Bretonneau et l'hôpital Trousseau.
Une concertation publique s'est déroulée du 18 avril au 8 juin 2018 afin de permettre aux habitants de s'informer et de donner leur avis sur le projet global de transport  : 2ème ligne de tramway , prolongement de la ligne A jusqu’à l’aéroport Tours Val de Loire, adaptation du parcours de la ligne de bus tempo,créations de parkings-relais, définition de principes de passerelles liés à la pratique du vélo et la marche.

Près de 1 000 personnes ont assisté aux réunions publiques et aux ateliers organisés à Joué-lès-Tours, La Riche, Chambray-lès-Tours, Saint-Pierre-des-Corps et Tours. Plus de 500 avis ont été déposés sur Internet presque autant sur les registres mis à disposition du public dans chacune des 22 mairies du territoire. L’ensemble de ces commentaires va faire l’objet d’un bilan qui sera publié et nourrira la réflexion pour le choix du tracé.