Vous êtes ici

Le schéma métropolitain pour l'enseignement supérieur

Tours Métropole Val de Loire et ses partenaires de l'enseignement supérieur et de la formation professionnelle,  bâtissent en 2018,  le Schéma métropolitain ESAFRI (Enseignement Supérieur, Apprentissage, Formation, Recherche, Innovation).

Ce grand chantier a été officiellement lancé le 13 avril 2018 par Philippe Briand, Président de Tours Métropole-Val de Loire, à l’occasion de l’installation de la Conférence métropolitaine à l’enseignement supérieur et aux formations professionnelles, en présence d'Anne Besnier, Vice-Présidente de la Région Centre-Val de Loire, de Philippe Vendrix, Président de l’université de Tours et Thibault Coulon, Vice-Président de Tours Métropole-Val de Loire en charge de l’économie, de l’enseignement supérieur, de l’apprentissage et de la recherche-innovation.

La conférence métropolitaine à l’enseignement supérieur et aux formations professionnelles est à la fois une instance de concertation récurrente et partagée entre Tours Métropole, la Région Centre-Val de Loire et les acteurs de l’enseignement supérieur, de l’apprentissage, de la formation et de la recherche-innovation mais également un espace de rencontre et de travail, tout au long de l’année, sur des problématiques d’intérêt général.

Les objectifs assignés au schéma métropolitain ESAFRI (Enseignement Supérieur, Apprentissage, Formation, Recherche-Innovation).

  • Renforcer la visibilité, l’excellence et la synergie de la formation (initiale et continue) ainsi que celles de la recherche
  • Accompagner le développement de l’alternance du bac -3 au bac +5
  • Développer l’attractivité et la création de compétences : qualité de vie étudiante, diversité de l’offre pédagogique, urbanisme, mobilité, culture, sport
  • Améliorer le rayonnement international : Cité internationale, universités d’été, formations bilingues…
  • Mettre en place une gouvernance partagée : diagnostic, priorité, stratégie, feuille de route

Le pôle étudiants tourangeau en chiffres

30.000 étudiants au total , soit 49% des effectifs régionaux dont :
24 000 étudiants au sein de l'université de Tours
2001-2015 : une hausse des effectifs 2 fois plus rapide dans la Métropole qu’à l’échelle régionale
103 étudiants  pour 1.000 habitants
1 établissement membre de la conférence des grandes écoles  (Polytech Tours)