Vous êtes ici

La nouvelle auberge de jeunesse de la Métropole se dessine

Auberge de jeunesse

Les travaux avancent sur le site de l'ancien lycée Sainte-Marguerite, déconstruit en 2017.  Au coeur de Tours et de la Métropole touristique et culturelle, ouvrira l’année prochaine une auberge de jeunesse nouvelle génération.

 Le bâtiment, situé 86 avenue de Grammont à Tours, fait partie du projet de requalification des 8500 m² de l’ancienne institution privée Sainte-Marguerite, propriété de Tours Habitat. La SET (Société d’équipement de la Touraine), l'aménage avec Quatro Promotion dans le cadre d'un programme immobilier mixte qui comprendra un bâtiment destiné au logement collectif de type « résidence de services » et un bâtiment de logements en accession privée pour le compte de la ville de Tours.

 

auberge_de_jeunesse_chantier_juin_2018_leonard_de_serres_basse_def.jpg
Le chantier de l'auberge de jeunesse- juillet 2018/ Léonard de Serres

L’auberge de jeunesse aura une surface de 1800 m² environ sur 4 niveaux et une capacité de 122 lits.

Tours Métropole Val de Loire, dans le cadre de sa compétence Tourisme, a souhaité réimplanter cet équipement attractif et structurant qui répond à des critères précis : convivialité, accessibilité, modicité des tarifs, mixité sociale et culturelle. C’est un type d’hébergement qui s’adresse à un public spécifique : touristes, étudiants ,familles, clientèles itinérantes (cyclotouristes, randonneurs).

Le coût de cette réalisation s’élève à 4,9 M€  hors taxes. L'équipement est financé par Tours Métropole Val de Loire, avec l'aide de la Région Centre-Val de Loire, le Département d’Indre-et-Loire. La maîtrise d’œuvre a été confiée au cabinet d’architectes J.-Y. Barrier.