Vous êtes ici

Assainissement et eau potable

Tours Métropole Val de Loire assure la collecte, le transfert et le traitement des eaux usées, la vérification de la conformité des branchements domestiques, des rejets industriels et la valorisation des boues d’épuration.Le territoire compte 16 stations d'épuration.  Tours Métropole Val de Loire a également en charge la production et la distribution de l'eau potable.

Les stations d'épuration 

Le parc du patrimoine assainissement est de 16 stations d’épuration.  Les eaux usées sont acheminées vers les stations où elles sont traitées et rejetées en milieu naturel. L’usager a l’obligation de se raccorder au réseau dans les secteurs desservis par un collecteur public d’assainissement. Le service assainissement assure le contrôle de conformité systématique de tous les branchements neufs, et vérifie notamment la bonne séparation des eaux pluviales et des eaux usées. La collecte des eaux usées de la métropole est majoritairement de type séparatif, c’est-à-dire que les eaux usées (ménagères et industrielles) et les eaux pluviales (ruissellement de toiture, voirie...) sont recueillies dans des canalisations distinctes.

Le linéaire de réseaux atteint 1 309 km. Le nombre de postes de refoulement est passé à 233, quatre de plus qu’en 2015. Plus de 17,7 millions de m3 ont été traités sur les différentes stations dont 16 millions pour la station d’épuration de la Grange David, soit un traitement de l’ordre de 60 m3 par habitant et par an.

station_depuration_de_la_grange_david_2_leonard_de_serres.jpg
Léonard de Serres

Plusieurs stations nouvelles ont été mises en service ces dernières années, sous maitrise d'ouvrage de Tours Métropole Val de Loire :
La station d'épuration de Saint-Etienne-de-Chigny, mise en service en 2009  traite les eaux usées de 1 200 équivalent/habitants.
La station d'épuration de Druye, mise en service en 2014 a une capacité de traitement de 1000 équivalent /habitants. La parcelle abrite une saulaie .C'est là que les eaux traitées sont rejetées, lorsque le débit dans le milieu naturel est insuffisant.
La Serre, la station d'épuration nouvelle génération de Luynes a été inaugurée le 7 octobre 2017. Parfaitement intégrée au paysage, elle est dotée d’une  technologie écologique de traitements des eaux usées.

step_la_serre_a_luynes_leonard_de_serres_0.jpg
La Serre de Luynes / Léonard de Serres

Les raccordements aux réseaux publics d'assainissement

Retrouvez ici les documents réglementaires pour l'assainissement collectif

Le suivi des rejets industriels
Le déversement des effluents industriels dans le réseau public doit être autorisé par la collectivité dans la mesure où les effluents peuvent être de natures différentes et non compatibles avec le système d'épuration mis en place ou gênants pour le fonctionnement des réseaux et l'intervention des agents.Pour une demande d’autorisation de déversement d’effluents non domestiques liés aux activités professionnelles, vous pouvez utiliser et adresser à Tours Métropole Val de Loire le formulaire de demande d’autorisation de déversement.Pour définir les conditions de raccordement, le service assainissement établit des conventions avec les établissements les plus sensibles. Actuellement, 89 autorisations et 50 conventions de déversement d'effluents d'établissements industriels au réseau de collecte des eaux usées sont en vigueur.
 

Le grand chantier du tunnel sous la Loire

tunnel_sous_loire_leonard_de_serres_0.jpg
Léonard de Serres

C'ette constuction hors norme   a été réalisée par le groupement SADESMCE REHA à la demande de Tours Métropole Val de Loire, à aavoir un tunnel de 600 m de long construit à 4 m sous la Loire par un micro-tunnelier et traversé par une canalisation de 2,20 m de diamètre intérieur. La nouvelle canalisation permettra le transfert des eaux usées pour Tours Nord et Saint-Cyr-sur-Loire et partiellement pour Fondettes, La Membrolle-sur-Choisille, Mettray, Notre-Dame-d’Oé, Parçay-Meslay. L'eau potable, la fibre optique et d'autres réseaux si besoin peuvent également transiter par cette canalisation !
La construction du tunnel complète la réalisation d'un nouveau poste de refoulement des eaux usées situé au Pont de La Motte à Saint-Cyr. L e tunnel débouche côté sud près du site du Pieuré Saint Cosme à La Riche. La nouvelle installation permettra d’augmenter la capacité de pompage afin de faire face à l’augmentation de la population et de protéger la qualité du milieu récepteur. Le nouveau poste de refoulement assurera un débit de pointe de 2.500 m3/heure (au lieu de 1.600 m3/h aujourd’hui). Le poste sera équipé de deux bâches de pompage (capacité globale de stockage de 186 m3, comportant chacune deux pompes de refoulement de 830 m3/h.)

L’assainissement non collectif 

Depuis 2006, le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC)  assure la vérification technique de la conception, de l’implantation et de la bonne exécution des ouvrages d’installations nouvelles ou réhabilitées, et contrôle le fonctionnement des installations lors de toute transaction d'un bien immobilier sur le territoire de Tours Métropole Val de Loire.
Retrouvez ici les documents réglementaires concernant l'assainissement non-colletif

Daniel Michenaud