Vous êtes ici

Jusqu'au 5 octobre, Envies de Loire s'expose

Venez découvrir l’état d’avancement du projet Envies de Loire, sur des modules dédiés et personnalisés, sur l'île Simon, à Tours et dans les 4 autres communes concernées par le projet :  La Riche,Saint-Cyr-sur-Loire, Saint-Pierre-des-Corps, Rochecorbon. A Tours, la présentation d'Envies de Loire est couplée  avec l’exposition de vues aériennes “À Fleur de Loire” du photographe blésois Nicolas Lenartowski qui a su voir, dans les méandres du fleuve majestueux, d’incroyables tableaux abstraits. Vous pouvez découvrir l’exposition en prenant une gabare depuis la Guinguette de Tours, et ce toutes les heures, au prix d’1 € l’aller.

La Loire et les paysages ligériens occupent une place centrale et symbolique dans la vie des Tourangeaux et ont un pouvoir attractif puissant sur les touristes du monde entier. Enfin de valoriser ces paysages et d'en développer les usages , Tours Métropole Val de Loire a initié la démarche "Envies de Loire" , à découvrir dès cet été.

Replacer la Loire au coeur du projet métropolitain !

Pour y parvenir, la Métropole a a mis en place de mai à septembre 2017, le concours international d’idées " Envies de Loire" porté par la direction du tourisme de la Métropole et l’Agence d’Urbanisme (ATU), en proposant aux habitants de s’exprimer sur une plate-forme numérique qui a connu un grand succès. 647 idées d’aménagements ou d’animations pour aménager les 9 km du fleuve qui traversent la Métropole ont été proposées ! Une synthèse de cette consultation, publiée dans un « carnet des Envies », a servi de base à un concours international de projets, remporté par l’équipe italienne Officina. Ce projet qui laisse une grande place à la nature, s’attache à recréer des liens entre la ville et le fleuve, par des aménagements doux des berges, des franchissements, des passerelles...Officina va mener une étude d’approfondissement sur un périmètre géographique de 9 km longeant la Loire, de La Riche à Rochecorbon, et sur un espace baptisé “Grand parc de Loire” à Tours.